Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
E-Classroom

Plateforme de cours gratuits à partir du BAC - Vous avez un blog éducatif ? contactez moi pour rejoindre la communauté et avoir une meilleure visibilité (soumis à validation selon des critères de qualité).

Petit lexique des techniques de l’Art

Petit lexique des techniques de l’Art

Cadavre exquis

Le cadavre exquis est un jeu collectif inventé par les surréalistes vers 1925. « Jeu qui consiste à faire composer une phrase, ou un dessin, par plusieurs personnes sans qu'aucune d'elles puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. »

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Collage

L'art du collage est une technique de création artistique qui consiste à organiser une création plastique (fresque par exemple) non en fonction des lois de la représentation (usuelle) mais par la combinaison d'éléments séparés de toute nature et de toute logique (extraits de journaux, papier peint, documents quelconques, objets divers) dont l'unité se fait par juxtaposition progressive. Le collage permet d'abolir la différence entre peinture et sculpture.

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée

 

Georges Braque et Pablo Picasso (avec sa Nature morte à la chaise cannée) ont réalisé, en 1912-1913, les premiers collages ou papiers collés, en introduisant dans leurs compositions des éléments réels, bruts (clous, boutons, morceaux de verre, coupures de journaux...), opération ayant pour résultat de mettre en relief des textures et de créer un nouvel espace plastique.

 

Décalcomanie

La décalcomanie est un procédé de transposition sur une surface, d'une image dessinée sur un support calque en papier ou plastique. L'image est appliquée à l'envers sur la surface choisie puis « décalquée » par frottements réguliers sur le dos du support avec un objet quelconque, comme la tranche d'une pièce de monnaie.

À l'origine, la décalcomanie fut créée par Oscar Dominguez en 1937, vers la fin du Surréalisme. Elle est maintenant procédure courante.

Ecriture automatique

L’écriture automatique a été utilisée par les surréalistes comme un mode de création littéraire, permettant de s'émanciper de l'étroitesse de la pensée régie par la raison. Elle consiste à écrire le plus rapidement possible, sans contrôle de la raison, sans préoccupations esthétique ou morale, voire sans aucun souci de cohérence grammaticale ou de respect du vocabulaire. L’état nécessaire à la bonne réalisation est un état de lâcher-prise, entre le sommeil et le réveil (proche d’un état hypnotique).

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Le premier texte issu de cette méthode, Les Champs magnétiques de 1919, a été rédigé tour à tour par André Breton et Philippe Soupault.

 

Frottage

Equivalent pictural de l’écriture automatique, le procédé du frottage a été découvert par Max Ernst en 1925. En fixant le plancher usé d’une auberge où il séjournait en Bretagne, il décide de relever l’empreinte de cette matière en frottant à la mine de plomb un papier posé sur les lattes de bois. Il étend ensuite ce procédé à d’autres textures et publie son premier recueil de frottage, Histoire naturelle, en 1926. Il poursuit cette recherche en utilisant la peinture à l’huile.

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Max Ernst -  Foret et soleil  - 1931 - Frottage sur papier

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

 

Max Ernst: Histoire naturelle

Fumage

En 1937, le peintre autrichien Wolfgang Paalen invente le procédé du fumage : il réalise des dessins tracés en promenant la flamme d’une bougie sur une feuille de papier. Plus tard, il applique cette technique à la peinture à l’huile. Il annonce ainsi les peintures de feu d’Yves Klein.

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

  

Grattage

Inventé par Max Ernst en 1927 comme l’extension du frottage, le grattage est surtout pratiqué par Esteban Francès, peintre d’origine espagnol et rallié au Surréalisme en 1937. Cette technique consiste à gratter à la lame de rasoir des couches superposées de peinture de différentes couleurs, afin de faire surgir des formes plus ou moins transparentes et diaprées.

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Esteban Frances - Alambradas - Grattage

 

Objet surréaliste

Après les Ready-made de Marcel Duchamp, André Breton suggère au milieu des années 20 de fabriquer « certains des ces objets qu’on d’aperçoit qu’en rêve », et « dont le sort paraît infiniment problématique et troublant ». Comme chez Duchamp, il s’agit d’assembler des objets déjà existants et de peu de valeur. Mais contrairement à lui, les surréalistes attendent du nouvel objet qu’il provoque une réaction affective, voire « une émotion sexuelle particulière » selon Salvador Dali. Les plus célèbres des objets surréalistes sont dus à Alberto Giacometti, Salvador Dali, Joan Miro, André Breton, Oscar Dominguez ou encore Man Ray.

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Paranoïa-critique 

Développée par Salvador Dali à partir de 1929, la théorie de la paranoïa-critique consiste en un délire d’interprétation, appliqué non seulement à l’art, mais aussi à la réalité. Son but est de dépasser la perception habituelle jugée trop pauvre, au profit d’une appréhension du réel démultipliée.

 

Rayographes

Fin 1921 ou début 1922, Man Ray « découvre » la rayographie. Cette technique photographique sans appareil consiste à poser des objets sur du papier sensible, allumer la lumière quelques secondes, puis développer l’image normalement : à l’endroit où étaient posés les objets, le papier est blanc, alors que le reste noircit. Mais cette pratique était connue depuis la naissance de la photographie. Sa «découverte » par Man Ray correspond en fait aux recherches qu’il menait alors pour se débarrasser de la « collante matière de la peinture ».

Les grands mouvements artistiques du XIXème siècle

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

shana lilie 25/02/2018 02:35

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir