Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
E-Classroom

E-Classroom

Plateforme de cours gratuits à partir du BAC - Vous avez un blog éducatif ? contactez moi pour rejoindre la communauté et avoir une meilleure visibilité (soumis à validation selon des critères de qualité).

Typologie de l'image

Le terme d’image et est communément employé pour désigner toute représentation visuelle d’un objet sensible. Néanmoins, il désigne aussi des compositions non figuratrices. Une image est en réalité un ensemble de signe qu’il convient d’interpréter.

Typologie de l’image

Une image peut être fixe (peinture, photographie…) ou animé (vidéos, cinéma…). Elle peut être créée par des moyens graphiques comme : 

La peinture,

 

La photographie,

 

Typologie de l'image

Le dessin.

 

Ou des outils de création numériques (infographie).

 

Les images ont deux dimensions (hauteur et largeur). Des procédés modernes, tels que les images virtuelles ou la 3D, visent à donner l’illusion de la troisième dimension (la profondeur). Touts les représentations graphiques de la réalité sont des images.

 

Pour celle-ci visible sur des écrans (télévision ordinateurs, cinéma), nous avons besoin de lunette spéciale, si non ça pique les yeux et il n'y à pas d'effet.

 

Certain sont très doué pour créer un effet de 3D, mais la prise de vue de la photographie est aussi très importante, si on cela peut donner l'image ci-dessous...

 

Image et représentation du réel

Quel que soit le degré de sa ressemblance avec le réel, l’image ne se confond pas avec lui et reste une représentation de ce dernier. L’image est un signe ou un ensemble de signes qu’il convient d’interpréter. Les images dites figurative représentent un élément du réel auquel elle ressemble par imitation. Les images dites abstraites n’ont pas de rapport immédiat avec des objets du réel directement reconnaissables. Une photographie est une image qui semble reproduire la réalité, et donc de la représenter de manière objective. En fait, il n’en est rien : une photographie, comme tout autre image, n’est qu’une représentation, en l’occurrence, le résultat de choix multiples (sujet, cadrage, profondeur de champ, lumière, retouches numériques, montages…).

 

Ce montage a surement du prendre du temps, mais l'effet est saisissant

 

Celle-ci fait moins peur...

 

La signification de l’image

L’image est un signe complexe qui peut obtenir trois types de signifiants.

 

Un signifiant figuratif ou iconique

On peut généralement décrire le contenu d’une image, de ce qu’elle représente.

 

Exemple : Monet représente la cathédrale de Rouen sur sa toile.

 

Un signifiant plastique

Une image contient, outre ce qu’elle représente, un ensemble de signifiants souvent mêlés les uns aux autres : formes, couleurs, traits, matières… auxquels on peut associer un signifié souvent difficilement traduisible par des mots.

 

Exemple : La cathédrale de Rouen de Monet illustre le travail effectué par les impressionnistes sur la décomposition de la lumière et la juxtaposition des couleurs qui est l’un des signifiants plastique. La spécificité de la peinture abstraite depuis Kandinsky tiens à la prépondérance de ce signifiant par rapport au signifiant figuratif qui en est quasi évacué.

 

Un signifiant symbolique

Le symbole et l’allégorie font correspondre une idée abstraite, un concept, à un objet concret ou à sa représentation par une image. Les images contiennent ainsi souvent plus ou constitue en entier des signifiants symboliques. Ces symboles peuvent prendre différents aspects.

Exemple : Dans les peinture du Moyen Âge, exemptes de perspective, la taille des personnages symbolise leur statut spirituel ou social. Les couleurs et les formes sont hautement symboliques, la présence de tel ou tel objet revêt des significations particulières (un crâne de squelette symbolise la vanité et l’aspect éphémère de la vie).

 

 

Sur ces deux peinture, on peut tout de suite voir qui est le sujet principal.

 

 

Le sablier et la fleur renforce l'image de l'éphémère du crane.

 

 

Analyse de l’image

Bien que constitué de signes souvent continus (difficiles à segmenter), l’image se prête toutefois, comme le langage verbal, aux tests de permutation ou de présence/absence. Une couleur a été choisie plutôt qu’une autre (vert plutôt que rouge), une forme a été préférée à une autre (rond plutôt que carré). Cette sélection (ou permutation) est porteuse de sens. D la même manière, la présence ou l’absence de certains éléments peuvent être interprété de différentes façons.

 

Exemple : dans cette publicité d’Air France, la couleur bleu, renvoie à l’activité de l’annonceur. Une oblique aurait connoté les phases critiques de décollage ou d’atterrissage. L’horizontale, au contraire, connote le calme de la croisière. Le le cas de la pub ci-dessus, il peut connoter la rapidité du vol, et donc, des retrouveilles. Les lignes de perspective soulignent la grandeur de l’espace.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article