Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
E-Classroom

E-Classroom

Plateforme de cours gratuits à partir du BAC - Vous avez un blog éducatif ? contactez moi pour rejoindre la communauté et avoir une meilleure visibilité (soumis à validation selon des critères de qualité).

Cadre et cadrage

Le cadrage est défini par l’artiste. Il correspond au choix du contenu de l’image, de ce qui doit être montré et de ce qui doit être laissé de coté. Voyons quels sont les principes du cadrage, l'échelle des plans ou encore les angles de prises de vue...

La construction de l'image : Cadre et cadrage

C'est dans la boîte !!! Les principe du cadrage

Dans le domaine de l'art pictural, le cadre est la limite de l'image.

 

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Initialement, il fait références aux bords du tableau en peinture. Par extension, il désigne ce qui est montré à l'intérieur de ces limites mais aussi souvent l'encadrement réalisé par une bordure.

Dans le domaine audiovisuel et en photographie, ce terme, étendu au cadrage, désigne ce que l'artiste capture durant la prise de vue.

Dans tout cadrage, quel que soit le support, la première décision concerne le choix du format. Si le peintre a une maîtrise totale des dimensions de sa toile, le photographe doit, lui, réaliser un « recadrage » (suppression d'une partie de l'image après la prise de vue) pour parvenir au format choisi. En effet, la pellicule lui impose généralement des proportions de 4/3. Le cinéaste dispose d'un choix limité de formats, mais peut parvenir à plus de liberté grâce au split screen (écran séparés). 

 

La construction de l'image : Cadre et cadrageLa construction de l'image : Cadre et cadrage

A gauche photo en mode paysage, a droit en portrait. En dessous en panoramique.

 

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Le format le plus courant est le format horizontal (dit également « paysage »). C'est le plus naturel car il correspond au champ de vision humain et est tout à fait adapté à la représentation de scènes larges, de plusieurs personnages. L'image est stable et équilibrée. Le format plus grand dans sa dimension horizontale, plus panoramique, est appelé « marine ».

L'orientation verticale (ou « portrait ») est moins spontanée. Elle permet de représenter un sujet en hauteur, tel qu'un personnage ou un immeuble. Ce cadrage donne une sensation d'action et de proximité.

La notion de cadre remonte aux premières représentations visuelles en ce que tout artiste reproduisant la réalité procède à un choix dans ce qu'il représente. Les éléments qui ne figureront pas dans l'œuvre sont « hors-cadre ». Ce choix est appelé « cadrage ». En cinéma, si le plan est fixe, le cadre et le champ correspondent. Si la caméra bouge, le champ est plus large que le cadre car le mouvement de caméra dévoile progressivement des éléments qui étaient hors-cadre.

 

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Le cadrage est un choix artistique : il montre une partie de la scène et en cache une autre. Il attire l'attention et met en valeur certains éléments de la composition. À travers le cadrage, l'artiste décide de ce que le spectateur voit et ce qu'il ignore. Il peut ainsi faire jouer l'imagination du public et créer le doute, la crainte, la surprise.

La présence d’un cadre est un procédé hérité d’une longue tradition de présentation des peintures qui créé un effet de concentration sur l’image et invite à rentrer en elle, à faire abstraction de ce qui est en dehors.

L’absente de cadre est plutôt un procédé cinématographique qui invite à imaginer ce qui est hors des limites de l’image, le hors-champ.

 

Cadre et cadrage

 Mais qui les fait rire comme ça ? à vous de deviner...

Les angles de prises de vue

En vidéo, au cinéma et en photographie l’angle de champ correspond à l’angle qui délimite le champ couvert par l'objectif monté sur l'appareil de prise de vues. Il est coupé en son milieu par l'axe optique.

 

On distingue l'angle de champ horizontal de l'angle de champ vertical.

AngleDéfinitionIntérêt
Angle horizontal

Angle neutre ou horizontal

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Cadrage à hauteur d’œil, parallèle au sol.Limite la vision naturelle.

 

Plongée

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Le cadrage s’effectue au-dessus du sujet.Ecrasement du sujet. Le spectateur à l’impression de le dominer.

 

Contre plongée

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Le cadrage effectué en contrebas du sujet.Effet de grandeur du sujet, impression d’infériorité du spectateur.
Angle vertical

 

Face

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Le personnage regarde le spectateur.Fonction phatique : le spectateur se sent concerné.

 

Profil

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Le personnage est vu de profil.Il est vu à sont insu.

Trois-quarts

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

 

Tourné au ¾ par rapport au spectateur.Le sujet est vu à son insu.

Dos

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Le personnage est présenté de dos.Enigme, Vision avec le personnage (le spectateur voit ce que le sujet regarde.

L’échelle des plans

L'échelle des plans correspond à la grandeur des êtres animés, objets ou éléments de décor représentés dans l'image par rapport à la taille de celle-ci. Elle ne dépend pas de l'agrandissement de l'image mais traduit un rapport de proportion entre le sujet et le cadre.

De manière générale, on peut dire que l'échelle des plans, en jouant de la distance, focalise ou au contraire dilue l'attention. Au cinéma, quand il s'agit d'individus, elle permet de mettre en place ou de refuser un rapport intime entre personnages et spectateurs, qu'il s'agisse de privilégier des aspects émotionnels (pouvant aller jusqu'à l'identification) ou de simplement communiquer des informations dont seuls les protagonistes de l'action et le spectateur auraient connaissance.

 

PlanDéfinitionIntérêt
Plans larges

 

Plan général

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Représente la totalité d’un décor ou d’un personnage.Immensité, présentation du décor, solitude du personnage, éloignement par rapport au spectateur.

 

Plan d’ensemble

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Personnage perceptibles dans leur environnement.Action inscrite dans l’environnement.

 

Plan demi-ensemble

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Décor plus resserré.Action au centre de l’image.
Plan personnage

 

Plan moyen

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Personnage en

pied.

Concentre l’attention sur le personnage.

 

Plan italien

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Personnage coupé au niveau de la cheville ou du molletIdem que le plan moyen.

 

Plan américain

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

 

Personnage coupé mi-cuisse (en dessous des pistolets dans les westerns).Souvent utilisé pour les conversations.

 

Plan rapproché

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Cadre le personnage à partir de la ceinture, de la poitrine ou des épaules.Exprime l’intimité du personnage, souligne ses sentiments.

 

Gros plan

La construction de l'image : Cadre et cadrage

Cadre un objet, un visage.Supprime les distances, permet l’empathie, l’intimité (voir code proxémique).

 

Très gros plan

La construction de l'image : Cadre et cadrage

 

Cadre une partie du corps, du visage ou d’un objet.Attire l’attention sur les détails, leur donne de l’importance.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article