Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
E-Classroom

Plateforme de cours gratuits à partir du BAC - Vous avez un blog éducatif ? contactez moi pour rejoindre la communauté et avoir une meilleure visibilité (soumis à validation selon des critères de qualité).

La mémoire

La mémoire désigne, dans le vocabulaire courant, des puces électroniques chargées de stocker des informations dans l'ordinateur. Ce terme est assez vague, car il peut désigner des choses très différentes.

La mémoire

La mémoire vive

La mémoire vive ou RAM (de l'anglais Random Access Memory : mémoire à accès aléatoire) est la mémoire la plus connue de l'ordinateur. Le processeur l'utilise pour stocker toutes sortes de données dont il a besoin rapidement. Sans mémoire vive, un ordinateur ne peut pas fonctionner. Ainsi, dès qu'on veut exécuter un logiciel, par exemple, il est d'abord chargé depuis le disque dur dans la mémoire vive avant d'être exécuté par le processeur.

Lorsque l'ordinateur est éteint, cette mémoire est effacée. C'est pour cela qu'il est important de sauvegarder sur le disque dur (ou autre) son travail, lorsqu'on éteint son ordinateur.

La mémoire vive se présente sous forme de petites cartes (appelées barrettes mémoire) qui se fixent sur la carte mère. Selon le modèle de l'ordinateur, on peut en fixer 2, 3 ou 4. Chaque barrette a une capacité (une taille) exprimée en mégaoctets ou en gigaoctets (en abrégé Mo et Go).

Lorsqu'on veut étendre la mémoire de l'ordinateur, on doit faire attention au format des barrettes supportées par la carte mère : en effet, il en existe plusieurs sortes, et elles ne sont pas compatibles entre elles.

 

Les systèmes d'exploitation modernes utilisent également la mémoire vive pour servir de cache aux disques durs.

La mémoire

Différents types de RAM. De haut en bas : DIP, SIPP, SIMM 30 broches, SIMM 72 broches, DIMM (168 broches), DDR DIMM (184 broches).

 

La mémoire virtuelle

Lorsque la mémoire vive ne suffit plus (lorsqu'elle est pleine), le processeur va copier une partie de la mémoire occupée sur le disque dur afin de faire de la place. Cela permet à l'ordinateur de continuer à travailler, mais cela le ralentit considérablement (le disque dur est beaucoup plus lent que la mémoire vive).

 

La mémoire graphique

On la trouve sur les cartes graphiques. Ce sont des mémoires vives, chargées de stocker l'image qui doit être affichée sur le moniteur. Il est important que cette carte dispose de sa propre mémoire et ne se serve pas de la mémoire vive utilisée par le processeur car cela le ralentirait.

La quantité minimale de mémoire dépend de la résolution utilisée par la carte et du nombre de couleurs. Les cartes modernes peuvent également stocker des images (appelées textures) qui seront insérées dans les images des jeux, par exemple.

 

Les mémoires mortes

On appelle mémoire morte ou ROM (de l'anglais Read Only Memory : mémoire en lecture seule) une mémoire qui ne perd pas son contenu lorsqu'elle n'est pas alimentée en courant électrique. C'est le cas des ROM BIOS, qui sont des puces qui contiennent le programme (BIOS) qui sera utilisé lors de l'allumage de l'ordinateur (quand la mémoire vive ne contient encore aucun programme et que nul système d'exploitation n'est chargé).

 

Les mémoires de masse

Aussi appelées mémoires auxiliaires ou mémoires secondaires, les mémoires de masse sont des mémoires faites pour stocker de grandes quantités d'informations (elles ont une grande capacité), longtemps (de manière persistante) et sans avoir besoin de courant électrique pour les maintenir (elles ne sont pas volatiles).

Actuellement les plus utilisées sont les disques durs, les disques optiques (CD et DVD), les clés USB et les cartes mémoires.

Il en existe de moins connues (aujourd'hui), comme les disquettes et bandes magnétiques. Certaines sont complètement démodées, comme les cartes et rubans perforés ou les tambours magnétiques. D'autres sont encore expérimentales, comme les mémoires holographiques.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article